Article du Blog Bambins Beautée Futilité

Je me lance dans l’aventure de la coupe menstruelle avec MissCup !

janvier 19, 2017

MissCup

 

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler d’un sujet très sérieux et typiquement féminin : la coupe menstruelle ! Je vous vois venir, ne prenez pas peur, même si cela est assez effrayant et déroutant au premier abord ! Après tout, je ne vois pas ce qu’il y a de pire que les serviettes ou même les tampons ! Alors, top ou flop ? 

 

La coupe menstruelle MissCup qu’est-ce que c’est ? 

 

MissCup

 

Pour celles qui n’auraient encore jamais entendu parler de la coupe menstruelle, il s’agit d’une alternative saine et naturelle aux serviettes hygiéniques et tampons classiques. Je vais vous parler plus précisément de la MissCup, car c’est celle que j’ai testée ! La MissCup est composée à 100 % de silicone médical platinium hypoallergénique Français, non traité. Elles sont créées en « salle blanche » agréée ISO7, soit un lieu totalement stérile, en condition médicale, toujours en France. Elle existe en deux tailles

  • La rose (grande taille) : celle que j’ai choisie, qui correspond aux femmes ayant eu des enfants par voie basse et ayant des règles abondantes. Elle mesure 46 mm de diamètre, 54 mm de hauteur (hors tige) et possède une contenance totale de 35 ml, contenance utile. La longueur de la tige est de 16 mm. 
  • La rose (petite taille) : est conseillée aux femmes ayant des règles peu abondantes avec un flux léger. Elle mesure 41 mm de diamètre, 47 mm de hauteur (hors tige) et possède une contenance totale de 25 ml, contenance utile. La longueur de la tige est de 22 mm. 

 

La MissCup subit un contrôle qualité avec un suivi de production. Elle est certifiée de haute qualité et respecte les normes environnementales. La cup est propre et pratique puisqu’il y a zéro déchet à jeter, elle se transporte facilement grâce à sa petite pochette et surtout pas besoin de courir au supermarché pour acheter des protections hygiéniques ! Ainsi, elle est également plus saine pour notre corps, aucun fibre issu du tampon et aucune lotion issue des serviettes ne se trouvent en contact avec notre intimité ! 

 

MissCup

 

Mon expérience avec la MissCup : 

 

MissCup

 

J’ai opté pour la coupe menstruelle, car depuis que j’ai eu mon petit lion, je rencontre quelques soucis d’allergie à certaines serviettes hygiéniques et le tampon, ce n’est pas possible dans mon cas. Je vous avoue également, que tous les soucis sanitaires liés aux protections classiques (syndrome du choc toxique, fibre qui s’échappe des serviettes, etc) m’ont poussé dans cette direction. La MissCup, avec sa couleur rose est attirante, fun, même si au départ, cela fait peur. Lorsque je me suis lancée, je m’attendais à recevoir un truc énorme, je me suis dit « ça ne rentrera jamais ! » , puis, une fois en main, elle est nettement moins impressionnante. 

 

MissCup

 

Je l’ai triturée dans tous les sens, analysée sous toutes ses coutures pour voir un peu sa conception. Lors de la première utilisation, l’étape cruciale à ne surtout pas négliger, c’est la stérilisation. Je vous rassure, elle est livrée avec les informations nécessaires, il suffit bêtement de la stériliser avant de l’utiliser. Une fois cette étape de franchie, on la laisse bien refroidir, on ne voudrait surtout pas se brûler les parties intimes, et on passe au pliage avant l’insertion. 

 

MissCup

 

Il existe deux techniques de pliage qui vous sont également expliquées. J’ai opté pour la 1re méthode qui est à mon sens, la plus simple. Il suffit de plier en deux la cup par le centre et le tour est joué ! C’est simple, rapide et efficace ! Ensuite, il suffit de l’insérer, dans la position qui vous est la plus confortable, et de vérifier en tirant légèrement sur la tige pour voir si elle est bien en place. Si votre cup ne bouge pas, c’est qu’elle est bien positionnée. Elle ne risque pas de tomber ou autre, car elle possède de petits trous qui permettent à l’air de passer et faire un effet ventouse sur vos parois. Ainsi, aucune fuite possible (si elle est bien placée, bien sûr). 

 

MissCup

 

Ça, c’est en théorie, dans la pratique, j’ai eu un peu de mal. En effet, il faut être à l’aise avec son corps et bien se connaître pour la placer. Au départ, j’ai eu quelques frayeurs, je me suis dit « et si elle reste coincée ? » , je me voyais déjà aux urgences gynécologiques pour la retirer ! Je vous rassure, il n’en est rien. C’est un coup de main à prendre, certaines y arrivent en quelques jours, d’autres, comme moi, en plusieurs cycles ! Aujourd’hui encore, je n’ai pas trouvé LA bonne manière de la positionner, pas assez à l’aise encore, mais ça viendra, j’y arrive déjà nettement mieux maintenant. 

 

Une fois placé, c’est le bonheur, elle ne bouge pas, ne me gêne pas et surtout, je peux faire ce que je veux ! Si j’ai envie d’aller piquer une tête, je ne me gêne pas et j’y vais ! Si j’ai envie d’aller courir, pas de souci non-plus, je ne la sens pas ! Et ça, c’est drôlement bien ! Il en va de même pour les odeurs, le sang n’étant pas en contact avec l’air, il ne s’oxyde pas et donc pas d’odeur et ça, c’est royal ! On prend aussi conscience du réel volume sanguin durant ses règles avec la coupe, je pensais avoir un flux de dingue puisqu’avec les serviettes ont à toujours l’impression de perdre 15L, mais au final, il n’en est rien, je n’ai jamais rempli la coupe même en la portant une journée complète ! Il se peut que la tige représente une gêne, pas de souci, il suffit de la couper à la taille souhaitée avec un ciseau en suivant sa graduation. 

 

La MissCup présente un nombre incalculable d’avantages et très peu d’inconvénients ! Le seul inconvénient, qui n’en n’est pas réellement un, c’est qu’il faut la vider et donc se salir les doigts. Ceci dit, ce n’est pas compliqué et je vous assure que vous n’allez pas repeindre les murs de vos WC avec votre sang ! Il suffit d’attraper la tige, d’annuler l’effet ventouse en pinçant la cup à sa base et elle va descendre toute seule (ne tirez pas dessus comme une folle, parce que là…), videz-là, un coup de nettoyage et c’est reparti ! 

 

Je l’apprivoise encore en ce moment même, à mon rythme et je ne peux que vous la conseillez. Le plus difficile dans cette aventure, c’est de changer ses habitudes ! Je remercie Agathe et la marque MissCup pour cette découverte qui m’a permis de changer ma relation avec mes règles, tout en adoptant une approche plus saine avec mon corps et plus éco-responsable.

https://bambinsbeauteetfutilite.com/osez-coupe-menstruelle-misscup/

Les commentaires sont fermés.