Les tampons et serviettes hygiéniques face à la polémique

 

En 2015, suite à une étude menée par l’université de la Plata, en Argentine, les scientifiques ont conclu que la majorité des tampons et serviettes hygiéniques contenaient 85% de glyphosate, un puissant désherbant, jugé par l’OMS comme «probablement cancérogène».


Par ailleurs, les tampons hygiéniques ont été à plusieurs reprises à l'origine d'une maladie rare et grave, appelée le Syndrome du Choc Toxique. Ce scandale sanitaire et écologique a poussé l’Association 60 Millions de Consommateurs à publier récemment la première liste de matières premières pouvant entrer dans la composition des tampons et des protections périodiques.

 

C’est dans ce contexte de protection de la santé et de l’hygiène intime de la femme qu’est née la coupe menstruelle MISSCUP, la seule alternative naturelle aux protections hygiéniques traditionnelles.

 

---

 

Qui est le femme MISSCUP ? Une femme qui prend soin de son corps sur le long terme, qui est sensible à la protection de l'environnement et aux questions écologiques. Elle sait prendre du recul sur sa consommation et n'a pas peur de changer ses habitutdes tout en essayant un concept novateur.

Paiement 100% sécurisé
CB, Paypal, Chèque, Virement
Livraison gratuite !
Besoin d'aide ?
Appelez-nous au 06 14 58 10 26
Nos valeurs
Bio, Cruelty-free, Vegan & Made in France

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,